Parcours 2019-2020 des Lecteurs de la Parole de Dieu

Livret Jésus et les prophètes de l’Ancien Testament


Le nouveau livret de la parole de Dieu vient de sortir. A destination des groupes des lecteurs de la Bible, il propose d’achever la découverte, commencée il y a deux ans, des grandes figures de l’Ancien testament. Cette année, ce sont les prophètes qui accompagneront le parcours, nous conduisant inévitablement vers le Christ.

Une rencontre de présentation du livret aura lieu le samedi 9 novembre, au Centre Saint-Jean (Angers, 36 rue Barra.

Défenseurs de la Loi de Dieu, les prophètes sont souvent opposés au pouvoir. Plutôt que de les écouter, les puissants ont préféré les persécuter pour les faire taire.

Le Christ comme guide

Les épreuves ainsi rencontrées par les hommes de Dieu sont racontées dans les livres prophétiques de la Bible. Des récits ardus, nous renvoyant à des contextes historiques qui nous échappent, et nous présentant un Dieu parfois violent, qui ne ressemble pas à Celui que nous prions aujourd’hui.
Pour nous guider dans ces lectures, le choix de Jésus apparaît comme une évidence. D’abord, parce que le Christ se place, dès le début de sa prédication, dans la lignée des prophètes. Ensuite, parce que pour les premières générations de chrétiens, les livres prophétiques constituent une annonce de la vie et de la personne de Jésus.

Des prophètes virulents

Le parcours s’articule en sept séances. Il commence avec le prophète Elie, "champion du Seigneur", qui s’oppose violemment à un pouvoir royal corrompu par l’idolâtrie et qui nous dévoile un Dieu discret et mystérieux.
Deuxième personnage du parcours : Isaïe, rappelant sans cesse la fidélité de Dieu à son Peuple auquel il donnera un Messie qui ouvrira un temps de paix définitive. Amos accompagne la troisième rencontre. Un prophète qui peut choquer par la violence de ses propos et par l’image d’un Dieu implacable qu’il nous renvoie. Mais c’est aussi celle d’un Dieu qui défend sans relâche les plus faibles et les plus fragiles, d’où sa colère contre les injustices.

La vigne et le Bon Berger

Les quatrième et cinquième rencontres portent sur des thèmes familiers de la Bible : la vigne et le berger. La vigne, c’est le peuple d’Israël, dont le Seigneur prend soin malgré ses espoirs souvent déçus. Quant au berger, il est celui qui conduit le peuple et les prophètes Jérémie et Ézéchiel n’auront de cesse de dénoncer les mauvais pasteurs qui entraînent le pays à sa perte. Une attitude à l’opposé de la personne du Christ, le Bon Berger, qui connait ses brebis et qui donnera sa vie pour elles.
Un passage par le texte du Serviteur souffrant d’Isaïe permet ensuite aux participants de réfléchir à la façon dont notre foi peut donner du sens à la souffrance absurde et injuste. Le parcours s’achève avec la figure de Jonas, "petit" prophète bien maladroit, qui reproche à Dieu sa bonté.
Outre un partage autour des extraits de l’Ancien Testament, chaque rencontre est l’occasion pour les participants de réfléchir à la façon dont ses textes, très anciens, leur parlent encore aujourd’hui.

Livrets disponibles à la librairie Byblos, centre Saint-Jean, 36 rue Barra, Angers. 2 euros.

Informations complémentaires :
Rencontre des lecteurs de la Parole de Dieu : samedi 9 novembre, de 14h à 18h au centre Saint-Jean (Angers, 36 rue Barra).
Inscriptions : 02 41 22 48 85, Courriel)]